Logo_PT
cvsm_parte_03_desktop_07
cvsm_parte_03_mobile_07

Le 21 Décembre 1979

Le 21 Décembre 1979

Nous nous souvenions  de ce qui sera, par ce qu’il en est. Nous nous souvenions du présent qui sera, dans le futur qui est aujourd’hui, dans le passé oú nous vivons. Nous nous souvenions de comment sera le monde dans quelques années. Nous nous souvenions de comment seront nos enfants. Pas moi, qui ai 40 ans, ou vous, qui avez 70 ans. Comment seront nos enfants ? Dans quel beau monde pourront-ils vivre ? Un monde sans guerre, sans haine, sans race, sans couleur ; dans un monde du sentir, dans un monde de pureté. A quoi cela ressemblera-t-il ? Que ce sera beau !

Mais ,voyant ce qui  sera, voyant les enfants d’aujourd’hui qui seront des hommes demain, voyant comment ils vont se conduire, avec tout ce que nous sommes en train de passer,pour eux , dans un Inconscient Collectif, , créant un nouvel Esprit ou Mental Collectif, et même plus : introduisant génétiquement une altération dans le code génétique, de tous ceux qui naîtront de nous. Cela alimente. Cela alimente et donne du courage pour le Premier Pas. C’est sentir que… la vie aura un objectif. Notre vie n’a pas été vaine.

J’ai vu un monde où il n’y avait ni haine, ni tristesse, on ne connaissait pas les guerres ;je n’ai pas vu  d’ enfants  pleurer. Un monde où l’on se demandait : « Qu’est-ce que la misère ? Qu’est-ce que l’argent ? » Un monde… ni fausseté ni envie. On se surprenait  de voir ce qu’il n’y avait pas dans ce monde. On se surprenait de voir ce qu’il n’y avait pas. Je n’ai pas vu de divisions, ni de religions, ou de racisme. Ni de trahisons, ni de passions. Ni de temps !  Adieux, attentes,  nostalgies sans espoir, sans recherche, rien de tout cela. La chaleur et la pluie, dans ce monde il n’y en avait pas non plus. La faim, la maladie, la douleur… La faim, la maladie, la douleur, ils ne les sentaient pas.  Ni anges, ou démons. Sans extrêmes. Ni incroyants ! Ni obsédés  par l’impossible. Ils avaient l’égalité dès le début.

C’est le monde que j’ai vu. La logique  régnant, ça, oui, il y en avait, mais… c’étaient des hommes ! C’étaient des hommes ! Mais ce n’était pas la Terre. Ce n’était pas la Terre. Alors j’ai décidé de raconter, de raconter ce que j’avais vu.

Et beaucoup n’y ont pas cru. Et j’ai cherché les raisons pour lesquelles ils ne me croyaient pas. Ce n’est pas un rêve. Mais ils disaient : « D’accord ! Donc  nous y croyons. Mais ce n’était pas la Terre ! » Je me suis donc fixé un objectif précis : Bien sûr ! Ce pourrait être la Terre !

Dr. Celso Charuri

Dr. Celso Charuri

Idéalisateur et Fondateur de PRÓ-VIDA

Textes précédents

1980

Un jour il n’y aura pas d’ombre, parce que la

Le 27 Janvier 1980

Lorsque, en harmonie musicale, vous placez un accident, cela augmente beaucoup plus la créativité et le pouvoir par rapport aux ensembles harmoniques. (…)

1980

Un jour il n’y aura pas d’ombre, parce que la lumière ne le permettra pas. Un jour il n’y aura personne avec des

error: Conteúdo reservado ao Site da PRÓ-VIDA.

X